Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nairobi : 2 lionnes dans la ville

Nairobi : 2 lionnes dans la ville

Kenya

Nairobi est en état d’alerte après que deux lionnes se sont échappées d’un parc national aux abords de la capitale kényane.

Une vaste opération est notamment en cours pour tenter de retrouver ces lionnes qui se sont égarées dans la nuit de jeudi à vendredi. Elles ont été vues pour la dernière fois dans le quartier densément peuplé de Langata.

Une ligne téléphonique gratuite a été mise en place pour que des riverains puissent informer les services de recherches.

“Les lions sont des animaux sauvages dangereux. Évitez de les provoquer en leur faisant face”, a mis en garde le porte-parole du Service kényan de la faune sauvage (KWS), Paul Udoto, dans un communiqué diffusé vendredi.

“Nos équipes qui incluent des vétérinaires sont à pied d‘œuvre à Langata à la recherche des animaux”, a-t-il ajouté.

Le parc national de 117 km2 est situé à moins de 7 km du centre-ville de la capitale kényane. Une proximité avec le site ouvert qui pose la question de la sécurité pour les citadins.

Si la partie nord du parc qui donne sur la ville est clôturée, ce n’est pas le cas de la partie sud. Cette entrée est ouverte pour permettre aux animaux, notamment les herbivores, de se déplacer pour trouver de nouveaux pâturages en fonction des périodes de l’année.

Mais la pression immobilière et agricole sur les terres avoisinant le parc empiètent de plus en plus sur les routes traditionnelles de migration des herbivores. Par ricochet, les déplacements des carnivores accompagnant leurs futures proies, sont eux aussi concernés.

Plusieurs sites d’informations ont rapporté que les riverains sont en colère contre le KWS et inquiets de savoir que les lions sont toujours en liberté.

Voir plus