Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Business mondial : l'Afrique en quête d'affirmation

Business mondial : l'Afrique en quête d'affirmation

Egypte

L’Afrique veut prendre sa place au sein du commerce mondial. Position affirmée à l’ouverture du sommet “Africa 2016” de Charm el-Cheikh en Egypte.

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a ouvert ce samedi “Africa 2016”, le sommet économique de Charm el-Cheikh, la station balnéaire égyptienne située sur la mer Rouge. Cette rencontre draine 1200 participants dont les présidents du Soudan, du Nigeria, du Togo et du Gabon, ainsi que des dizaines de ministres et de décideurs économiques.

L’objectif de ce sommet est “d’encourager le commerce et les investissements sur notre continent, afin de renforcer la place de l’Afrique dans l‘économie mondiale”, a déclaré M. Sissi à l’ouverture du sommet.

La part de l’Afrique dans le commerce mondial est encore très marginale. Les experts la situent à 2%. Le président égyptien a souligné que le forum était une vitrine destinée à présenter “les opportunités d’investissements qu’offre le continent africain” au monde des affaires.

(...) encourager le commerce et les investissements sur notre continent, afin de renforcer la place de l'Afrique dans l'économie mondiale.

L’Egypte organise cette rencontre de concert avec l’Union africaine et le marché commun des États d’Afrique australe et de l’Est (Comesa). Le Caire voudrait aussi profiter de ce sommet pour mettre en exergue son économie malmenée par l’instabilité politique et les violences depuis la révolte de 2011 qui chassa Hosni Moubarak du pouvoir.

L’Egypte s’affirme ainsi comme une locomotive de l’intégration économique du continent. En juin dernier, 26 pays d’Afrique de l’Est et du Sud avaient signé au Caire un accord pour instaurer un marché commun unissant la moitié des pays du continent.

Voir plus