Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Burundi : levée de mandats d'arrêt internationaux contre 15 personnalités

Burundi : levée de mandats d'arrêt internationaux contre 15 personnalités

Burundi

C’est peut-être un pas vers le dialogue entre le pouvoir et l’opposition au Burundi. La justice burundaise a annoncé vendredi avoir annulé des mandats d’arrêt internationaux contre quinze personnalités.

« J’ai l’honneur de porter à votre connaissance que les mandats d’arrêt internationaux qui avaient été émis contre les personnes ci-après ont été annulés ».C’est par ces mots, adressés à la police judiciaire du Burundi, que le procureur général burundais, Valentin Bagorukunda a annoncé ce vendredi la fin des poursuites judiciaires contre une quinzaine de personnalités burundaises.

Parmi elles, Léonard Nyangoma, président du Conseil national pour le respect de l’accord d’Arusha et la restauration d’un Etat de droit au Burundi (Cnared), une plateforme qui regroupe des leaders de l’opposition en exil. L’ancien président de l’Assemblée nationale Pie Ntavyohanyuma et l’ancien 2e vice-président, Gervais Rufyikiri, figurent également parmi les personnes visées par ces mandats d’arrêts internationaux. La majorité de ces responsables faisait partie d’une liste de 34 personnalités accusées d‘être à l’origine des manifestations contre le 3e mandat du président Pierre Nkurunziza et du putsch manqué des 13 et 14 mai 2015 au Burundi.

Le procureur général burundais a indiqué dans sa correspondance à la police judiciaire que « les raisons à la base de l’émission de ces mandats ne subsistent plus », sans donner plus de précisions. Par conséquent, il affirme avoir demandé à la police judiciaire d’instruire les services d’Interpol de les désactiver. Cette décision pourrait être considérée comme un pas vers la reprise du dialogue entre le pouvoir et l’opposition burundaise, dans l’impasse depuis plusieurs mois.

Voir plus