Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Présidentielle ougandaise : les réseaux sociaux bloqués

Présidentielle ougandaise : les réseaux sociaux bloqués

Ouganda

Les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter, ainsi que les services de transfert d’argent part téléphone portable, ont été bloqués en Ouganda en pleine journée de scrutin présidentiel.

Le média local NBS télévision a annoncé dans une série de tweets que la Commission de communication ougandaise avait confirmé avoir reçu ces ordres de la part de la Commission électorale.

Les sites internet devraient être débloqués une fois que la situation sécuritaire aura été assurée.

Les médias du pays et des membres de la société civile avaient prévu de suivre le processus électoral et d’informer les internautes en temps réel. Certains partis politiques avaient également prévu d’utiliser les plates-formes (bloquées) pour recevoir des mises à jour de leurs agents sur le terrain.

Beaucoup ont cependant eu recours à d’autres applications sur internet, en guise d’alternative ; y compris les e-mails et WhatsApp .

Les bureaux de vote ont ouvert à 7h du matin heure locale (04h00 GMT). Mais les électeurs n’ont pas pu déposer leur bulletin dans l’urne à temps dans la plupart des bureaux du pays. Un retard qui a suscité des inquiétudes chez certains citoyens.

Face au président sortant Yoweri Museveni, sept membres de l’opposition ont fait acte de candidature. Vétéran de l’opposition et rival attitré du chef de l‘État, Kizza Besigye a déjà brigué le siège présidentiel par trois fois ; des tentatives qui se sont toutes soldées par un échec.

Nouveauté du scrutin, l’ancien Premier ministre Amama Mbabazi, qui jusqu‘à récemment, était un proche allié du président, lui fera face.

Yoweri Museveni, 71 ans, est arrivé au pouvoir en 1986, après avoir mené une guérilla de cinq ans.

Il a le soutien de nombreux Ougandais pour avoir apporté une relative paix et la stabilité économique dans le pays. Mais ses rivaux pourraient bénéficier des aspirations de la population de voir le leadership changer de main.

Plus de 15 millions de personnes sont appelées aux urnes ce jeudi. Les bureaux de vote fermeront leurs portes à 16 heures, heure locale (13h00 GMT) .

Voir plus