Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : le respect du calendrier électoral préoccupe

RDC : le respect du calendrier électoral préoccupe

République démocratique du Congo

L’UA, l’ONU, l’UE et l’OIF ont adressé un communiqué conjoint aux autorités de la RDC, à travers lequel elles s’intéressent de près à la tenue des prochaines élections congolaises.

L’Union africaine, les Nations unies, l’Union européenne et l’Organisation internationale de la francophonie ont accordé leurs violons pour s’adresser aux autorités congolaises de la RDC. Pour ces quatre organisations internationales, les élections congolaises doivent se tenir « à la bonne date ». Elles soutiennent ainsi le travail du facilitateur, le togolais Edem Kodjo.

C’est dans neuf mois qu’auront lieu les élections en RDC. Sans toutefois faire allusion au respect de la limitation du mandat présidentiel (Joseph Kabila est soupçonné par l’opposition congolaise de vouloir s‘éterniser au pouvoir), les quatre organisations parlent du respect des délais des élections. Elles ont aussi soigneusement évité, dans leur communiqué, la sensible question du respect des droits de l’Homme en RDC, alors que bon nombre d’observateurs pensent que cela constitue un danger pour les futurs scrutins.

L’UA, l’ONU, l’UE et l’OIF encouragent de même la classe politique congolaise à apporter son « entière coopération » à Edem Kodjo, l’envoyé spécial de l’UA. Cet aspect du communiqué fait allusion au refus des membres de l’opposition de rencontrer le médiateur togolais. On se souvient en effet que la Dynamique de l’opposition et le G7 avaient tourné le dos à M. Kodjo. De son côté, Etienne Tshisekedi (l’opposant historique) avait rencontré le médiateur de l’UA, mais avait ensuite boycotté le dialogue initié par le président Joseph Kabila.

Voir plus