Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Mali : l'ONU rend hommage aux soldats guinéens tués à Kidal

Mali : l'ONU rend hommage aux soldats guinéens tués à Kidal

Mali

Une cérémonie à la mémoire des Casques bleus guinéens disparus a eu lieu ce mercredi à Bamako, la capitale malienne.

La Mission de l’ONU au Mali (Minusma) a rendu ce mercredi à Bamako un dernier hommage à 7 Casques bleus guinéens, dont une femme, tués le 12 février lors d’une attaque djihadiste contre leur camp à Kidal (nord-est). Les sept corps couverts du drapeau onusien ont été exposés dans l’enceinte du quartier général de la Minusma à Bamako.

Au cours de la cérémonie, le chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif, a souligné que c‘était “la première fois qu’une femme de l’effectif était enregistrée parmi les victimes” et d’ajouter que “deux autres femmes comptaient également parmi les blessés”.“Ces sacrifices renforcent encore une fois la quête d’une paix définitive dans ce pays par la mise en œuvre intégrale de l’accord de paix pour la réconciliation au Mali. Tous les efforts doivent être faits pour faire face à cet ennemi de la paix qu’est le terrorisme”, a-t-il poursuivi.

Prenant également la parole, le général danois Michael Lollesgaard, chef des forces militaires de la Minusma, a indiqué que lors de l’attaque, “le camp entier du contingent guinéen a été détruit et les soldats guinéens ont perdu tous leurs biens”.

Le chef de la Minusma devait accompagner ce mercredi les corps en Guinée, à bord d’un vol spécial. L’attaque, un attentat-suicide à la voiture piégée combiné à des tirs de roquettes, a été revendiquée par le groupe djihadiste Ansar Dine de l’ex-chef rebelle touareg Iyad Ag Ghaly.

Après le drame de vendredi dernier, les autorités guinéennes ont décrété trois jours de deuil national et des prières pour les disparus.

Pour rappel, deux soldats guinéens avaient déjà péri, en novembre 2015, dans une attaque à la roquette contre un camp de la Minusma à Kidal, dans le nord-est du Mali.

Voir plus