Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Environ un million d'enfants sont malnutris en Afrique (Unicef)

Environ un million d'enfants sont malnutris en Afrique (Unicef)

El Niño

Selon le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), environ un million d’enfants souffrent de malnutrition aiguë en Afrique de l’Est et australe. La cause de cette dramatique situation n’est autre que la sécheresse due à El Niño, qui frappe durement le continent.

Les spécialistes annoncent même qu’elle (la sécheresse) devrait s’aggraver.

Leila Gharagozloo-Pakkala, directrice régionale de l’Unicef pour l’Afrique de l’Est et australe :« Le phénomène El Niño va décliner, mais l’impact sur les enfants va être ressenti pendant des années. C’est une situation sans précédent et la survie des enfants dépend des actions qui sont prises maintenant. »

L’Unicef affirme aussi que la malnutrition aiguë sévère (qui se caractérise par une perte de poids très importante) est responsable de la plupart des décès d’enfants de moins de cinq ans dans le monde.

Cela fait maintenant deux ans que le niveau d’eau de pluie est en deçà de la moyenne dans ces régions du continent africain. Ce qui bien sûr, affecte gravement les récoltes. Cela a une conséquence sur les prix des denrées de base, qui augmentent. Ainsi, les habitants doivent réduire leur nourriture, exposant notamment les enfants à la faim et aux maladies, selon l’Unicef. Des pays tels que le Lesotho, le Zimbabwe, ainsi que plusieurs provinces d’Afrique du Sud, ont déjà déclaré l‘état de catastrophe naturelle.

Les estimations de l’ONU ne sont pas reluisantes. L’Organisation rapporte que 14 millions de personnes pourraient ne pas avoir de quoi se nourrir cette année en Afrique australe. Cette situation (toujours selon l’ONU) est en rapport avec les maigres récoltes de 2015, combinées à cette grave sécheresse. L’ONU parle aussi du Malawi, où 2,8 millions de personnes sont menacées par la faim.

L’Ethiopie, pays d’Afrique de l’Est, est fortement frappée par cette crise alimentaire. Les estimations sont alarmantes : l’Unicef estime à 18 millions, le nombre de personnes qui devraient avoir besoin d’aide alimentaire d’ici la fin de cette année. Le Fonds des Nations unies pour l’enfance annonce de même que l’Ethiopie a besoin de 87 millions de dollars, en termes de dons.