Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

L'Ivoirien Serge Aurier suspendu en club

L'Ivoirien Serge Aurier suspendu en club

France

Le défenseur du Paris Saint Germain semble traiter son entraîneur Laurent Blanc de “fiotte” dans une vidéo sur internet.

Une malédiction sur les réseau sociaux pour Serge Aurier ? La question mérite d‘être posée alors que le défenseur des Eléphants de Côte d’Ivoire et du Paris Saint Germain se trouve de nouveau dans la tourmente après qu’une vidéo suggère qu’il a insulté son coach via l’application de livrescreaming Periscope.

Pour l’instant, des sources médiatiques citées par l’AFP affirment que l’arrière-droit a été écarté du groupe pour le match de mardi contre Chelsea. De la même manière apprend-on que le joueur serait en train de préparer un communiqué d’excuses à l’endroit de son entraîneur et de certains de ses coéquipiers.

Dans la vidéo qui l’incrimine, l’homme de 23 ans répond aux questions de fans sur divers aspects de sa vie en club. Les internautes veulent par exemple savoir si Laurent Blanc “fait souvent la folle”. Aurier qui répond d’une manière décontractée semble répondre : “C’est une fiotte!” Une voix, mais son image n’apparaît pas à l‘écran. Autre question : “Blanc suce Zlatan [Ibrahimovic] ou pas ?” Réponse : “Il lui prend les couilles mon frère, il prend tout cousin”. Une référence à la relation que l’entraîneur du PSG entretiendrait avec la vedette du club souvent au détriment du reste de l‘équipe.

Serge Aurier a acquis le statut de titulaire courant 2015 au sein du PSG.

Serge Aurier a acquis le statut de titulaire courant 2015 au sein de la très compétitive équipe-phare du championnat français. De bons points sportifs entachés par une autre polémique en mars de l’année dernière. Il avait alors publié sur Facebook une vidéo dans laquelle il qualifiait l’arbitre d’un autre match contre Chelsea de sale fils de pute. L’UEFA l’avait suspendu pour trois matches. Une première pour des faits commis sur les réseaux sociaux.

Voir plus