Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le lien entre Zika et la microcéphalie confirmé

Le lien entre Zika et la microcéphalie confirmé

Virus Zika

Une étude de chercheurs slovènes est formelle sur les conséquences du virus sur le développement d’un embryon.

Le soupçon se confirme. Le virus Zika, contracté par des femmes enceintes, pourrait affecter le foetus et être à l’origine des malformations de la boite crânienne des nouveaux-nés…
Le Brésil a déjà diagnostiqué plus de 400 cas de microcéphalie.

A l’issue de 3 mois de travaux sur l’autopsie du foetus d’une femme rentrée justement du Brésil et porteuse du virus Zika, des chercheurs slovènes ont pu déceler la présence du virus dans le cerveau de ce foetus…

Leurs résultats ont été publiés ce jeudi dans la revue américaine New England Journal of medecine.

“Après des mois de recherche, nous avons confirmé le lien entre ce virus et le développement irrégulier du cerveau, se félicite Natasa Tul Mandic du centre clinique de l’université de Ljubljana. Cela n’a pas été simple ni facile. Je suis vraiment fière de mes collègues de la clinique, et de ceux qui nous ont permis d’atteindre cette conclusion.”

Si les dommages créés par Zika pourraient avoir arrêté le développement du cortex cérébral à 20 semaines, le mécanisme impliqué ici, n’est toutefois pas encore très clair, ont précisé les chercheurs.

Depuis 2015, 1.5 million de personnes ont été contaminées par l‘épidémie de Zika au Brésil.