Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Menace Zika en Afrique : 7000 cas au Cap-vert

Menace Zika en Afrique : 7000 cas au Cap-vert

Virus Zika

Près de 70 ans après que le virus Zika a été détecté en Afrique, des chercheurs craignent qu’il ne fasse un retour sur le continent.

Une crainte justifiée par les statistiques : un nombre record de 7 000 cas ont été recensés au Cap-Vert, une île-nation volcanique située à 570 kilomètres au large des côtes sénégalaises.

Parmi les personnes infectées, les recherches font état de 100 femmes enceintes ; beaucoup d’entre elles devraient accoucher ce mois-ci. Le directeur de la clinique de l’Hôpital Central du Cap-Vert à Praia, Maria do Ceu, a signalé qu’il n’y a à ce jour aucune preuve de la présence de microcéphalie chez ses femmes en grossesse. Peut-être un soulagement pour les femmes concernées, mais pas pour les autorités sanitaires régionales, très inquiètes de voir une propagation du virus sur le continent.

Un expert du virus Zika de l‘école de médecine tropicale de Liverpool, Nick Beeching, a estimé qu’il était hautement probable que Zika soit bientôt de retour sur le continent africain. Il a ajouté que les liaisons aériennes régulières depuis les îles de l’Atlantique pourraient déclencher une nouvelle chaîne de transmission.

Bien qu’il soit difficile de savoir par quel moyen le virus s’est retrouvé au Cap-Vert, Beeching pense qu’il aurait pu être importé du Brésil, un pays avec lequel le Cap-Vert a des liens historiques. Les responsables sanitaires régionaux ont dit à Reuters qu’ils étaient plus préoccupés par une entrée au Sénégal ou en Guinée-Bissau, qui partagent aussi un héritage portugais avec le Cap-Vert.

L’Afrique est considéré comme un terrain fertile pour Zika. Des chercheurs y ont trouvé plus de 20 différentes espèces de moustiques porteurs du virus.

Selon une déclaration de l’Organisation mondiale de la Santé au début du mois, le virus zika constitue une urgence internationale de santé publique, du fait de son lien présumé avec des malformations congénitales.

L’Amérique Centrale et du Sud sont pour le moment les régions les plus touchées par le virus Zika. L‘état américain du Texas a récemment enregistré son premier cas d’infection du virus transmis par voie sexuelle.

Zika avait originellement été identifié en 1947 par deux Écossais ; le virologue George Dick et l’entomologiste Alexander Haddow, dans une forêt près d’Entebbe en Ouganda.