Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

L'IAAF consternée par la rupture de contrat décidée par Nestlé

L'IAAF consternée par la rupture de contrat décidée par Nestlé

France

Le président de l’IAAF Sebastian Coe a exprimé son mécontentement quelques heures après la publication du communiqué de Nestlé mettant un terme au contrat qui liait les deux parties.

La multinationale avait précisé mercredi dans son texte que “Cette décision a été prise au regard de la publicité négative liée aux allégations de corruption et de dopage faite à l’encontre de l’IAAF”.

Pour le patron de la fédération internationale d’athlétisme Sebastian Coe, il n’est pas question d’accepter cette décision, “En colère et consternés par l’annonce d’aujourd’hui sur (le programme pour) les enfants, nous ne l’accepterons pas. Ce sont les enfants qui en pâtiront”

En colère et consternés par l'annonce d'aujourd'hui sur (le programme pour) les enfants, nous ne l'accepterons pas. Ce sont les enfants qui en pâtiront

L’IAAF a par ailleurs déclaré être “en discussions avec Nestlé concernant la dernière année de son partenariat de cinq ans portant sur le programme de l’IAAF pour les enfants”. Nestlé finançait ce programme depuis quatre années.

L’IAAF toujours en eaux troubles

Depuis plusieurs mois, le monde de l’athlétisme est plongé dans un scandale de dopage et de corruption.
Une enquête en France a abouti à la mise en examen de l’ancien patron de l’IAAF, le Sénégalais Lamine Diack.

Et plus récemment deux athlètes kényanes suspendues pour dopage ont accusé le secrétaire général de leur Fédération , de leur avoir réclamé à chacune 24 000 dollars pour réduire leur suspension.

Voir plus