Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

La corruption pourrait coûter au Nigeria 37% de son PIB d'ici 2030

La corruption pourrait coûter au Nigeria 37% de son PIB d'ici 2030

Nigéria

La corruption pourrait coûter au Nigeria 37 % de son PIB d’ici 2030. C’est ce que révèle une étude du cabinet d’audit et de conseil Price Waterhouse Coopers publiée début février.

Pour s’en sortir, le cabinet conseille au Nigeria de mettre en place une bonne stratégie de lutte contre la corruption d’ici 5 ans pour prétendre rattraper le Ghana, la Colombie, et la Malaisie, trois pays bien classés dans l’indice de perception de la corruption de l’ONG Transparency International. C’est en partie grâce à de vigoureux programmes de lutte contre la corruption que ces pays ont gagné des points de croissance.

Le rapport précise que beaucoup reste à faire malgré le dynamisme impulsé par le nouveau président nigérian Muhammadu Buhari qui a fait de la lutte contre la corruption un élément clé de son mandat.

Cinquante-cinq personnes, dont une vingtaine d’anciens gouverneurs d‘États et de ministres, sont soupçonnées d’avoir détourné 6,72 milliards de dollars de fonds publics entre 2006 et 2013.

Le Nigeria qui est gangrené par la corruption depuis de nombreuses années, occupe la 136e place sur 175 dans l’indice de perception de la corruption de Transparency International.

Voir plus