Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Un chef de la LRA arrêté en RCA (ex-Séléka)

Un chef de la LRA arrêté en RCA (ex-Séléka)

République Centrafricaine

Une faction de l’ex-rébellion de la Séléka revendique l’arrestation d’un chef de l’Armée de Résistance du Seigneur.

Le Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC), une faction de l’ex-rébellion de la Séléka revendique l’arrestation samedi dernier d’un chef de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA), un mouvement armé opposé depuis 1987 au président ougandais Yoweri Museveni.

Il s’agit du commandant “Sam“qui aurait été arrêté dans la localité de Mbangana dans le nord-est du pays d’après le commandant Mahamat Déa du FPRC. “Ils nous ont appelés et demandés la conduite à tenir. Nous avons souhaité que les autorités centrafricaines, les Nations Unies soient présentes pour le livrer. Mais un problème de communication a fait que nos hommes l’ont hâtivement remis aux forces américaines, dont un détachement est basé à Obo, localité de l’extrême-est de la Centrafrique”, a précisé le commandant Mahamat Déa.

Aucune source officielle ne confirme l’information pour le moment. Mais la LRA a traversé les frontières de l’Ouganda pour sévir en RCA, dans l’est et le nord-est du pays notamment. Elle s’illustre par des enlèvements, viols, pillages entre autres.

Mais un problème de communication a fait que nos hommes l'ont hâtivement remis aux forces américaines.

L’Est de la RCA échappe pour le moment au contrôle de l’Etat centrafricain. D’où le règne des bandes armées et l’installation de la LRA dans cette région qui a aussi étendu son influence dans l’Est de la RDC et au Soudan du Sud.

En janvier dernier, l’ex-Séléka avait revendiqué l’arrestation d’un autre chef de la LRA : Dominic Ongwen actuellement jugé à la CPI pour crimes de guerre entre autres.

Voir plus