Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

Twitter ferme 125 000 comptes suspects

Twitter ferme 125 000 comptes suspects

Twitter

Twitter veut ainsi contribuer à la lutte contre le terrorisme.

Face aux appels des gouvernements à freiner les activités des réseaux jihadistes sur les réseaux sociaux, Twitter s’est engagé à réduire les activités de Daech sur internet. Le réseau social annonce qu’il a fermé plus de 125 000 comptes dont les contenus incitaient au jihad en Syrie. Cette annonce intervient alors que les Etats-Unis et plusieurs autres pays mettent une pression sur les administrateurs des réseaux sociaux afin qu’ils s’associent à la lutte contre la propagande jihadiste .

“Rien que depuis le milieu de 2015, nous avons suspendus plus de 125.000 comptes pour avoir menacé ou fait la promotion d’actes terroristes, liés en premier lieu à l’EI” a révélé sur son blog le réseau social américain. Twitter a indiqué par ailleurs qu’il comptait agrandir la taille de ses équipes chargées d’examiner les contenus jugés terroristes.

Avant Twitter, Facebook, et Youtube avaient eux aussi déclaré la guerre aux contenus terroristes sur leurs plateformes. Par contre, Twitter et les autres experts des réseaux sociaux partagent l’idée qu’il n’existe pas “d’algorithme magique” pour identifier les contenus terroristes sur internet. Il faut souvent se baser sur des informations des lignes directrices limitées pour déterminer qu’un compte soit commis à la propagande jihadiste.