Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Insurgés burundais : la ministre rwandaise des Affaires étrangères défend son pays

Insurgés burundais : la ministre rwandaise des Affaires étrangères défend son pays

Rwanda

Le Burundi se défend, par l’intermédiaire de sa ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, de soutenir les rebelles burundais qui cherchent à renverser Pierre Nkurunziza, le président du Burundi.

Louise Mushikiwabo, la ministre rwandaise des Affaires étrangères et de la Coopération, a rejeté en bloc les accusations selon lesquelles le Rwanda se cache derrière la formation militaire de réfugiés burundais, visant à renverser Pierre Nkurunziza, le président du Burundi.

Pour madame Mushikiwabo, cette accusation « ne reflète pas la réalité de la situation. » On se souvient que ces allégations émanant du Burundi avaient été publiées dans un rapport de l’ONU ayant fait l’objet d’une fuite.

Selon ce rapport onusien, des informations ont été recueillies auprès de combattants burundais, recrutés en mai et juin derniers. Ces combattants, toujours selon ce même rapport, ont reçu un entraînement militaire pendant deux mois. Cet entraînement leur aurait été transmis par le Rwanda.

Ces allégations non fondées viennent du fait que le Rwanda accueille des réfugiés considérés comme hostiles au gouvernement de Bujumbura...

« Ces allégations non fondées viennent du fait que le Rwanda accueille des réfugiés considérés comme hostiles au gouvernement de Bujumbura, la capitale du Burundi », a écrit la ministre rwandaise dans un e-mail. Elle ne manque pas de dire que la crise burundaise n’est l‘œuvre de personne d’autre que du pays lui-même et qu’il ne faut pas chercher de « boucs émissaires ».

Le Burundi traverse une grave crise, depuis la décision de Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat (il a été réélu en juillet 2015). Cette crise – qui a fait plus de 400 morts selon l’ONU et plus de 74.000 Burundais ayant traversé la frontière commune avec le Rwanda – est une grande préoccupation pour toute la région d’Afrique de l’Est. A ce propos, Mushikiwabo redoute une déstabilisation du Rwanda par les rebelles Hutus rwandais qui opèrent dans l’est de la RDC.

Voir plus