Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Une épidémie de méningite fait 8 morts au Togo

Une épidémie de méningite fait 8 morts au Togo

Togo

Une épidémie de méningite a tué huit personnes au Togo où les autorités se mobilisent pour stopper l’avancée de la maladie, notamment dans le nord du pays.

Le Togo est touché par une épidémie de méningite qui a déjà fait huit morts dans le pays. L’annonce a été faite par le ministère togolais de la Santé qui précise que 80 cas ont été enregistrés sur l’ensemble du territoire. Mais c’est la zone nord qui est la plus touchée par cette épidémie. Elle constitue une ceinture de la méningite souvent surveillée par les épidémiologistes. Le seuil épidémique a été notamment franchi dans le district de Dankpen, dans le nord-ouest du pays, du 18 au 24 janvier 2015. C’est là que l‘épidémie de méningite a fait le plus de victimes avec six décès sur les 65 cas de malades enregistrés. Et la situation reste toujours inquiétante.

Les autorités sanitaires craignent en effet une avancée rapide de la maladie vers d’autres localités. Selon des analyses biologiques, l’agent responsable de l‘épidémie s’oriente vers le Neiseria Meningitidis. « Les analyses biologiques effectuées en laboratoire indiquent qu’il s’agit de la neisseria méningitidis, une méningite à méningocoque », a indiqué le ministère de la Santé. Il s’agit d’un germe spécifiquement humain, localisé dans le rhinopharynx. La transmission est aérienne, directe, interhumaine. C’est la seule méningite bactérienne susceptible de provoquer des épidémies et de constituer à la fois une urgence médicale et un problème de santé publique dans le monde entier surtout dans les pays en voie de développement.

Devant l‘évolution inquiétante de l‘épidémie, le ministère togolais de la Santé a appelé à la vigilance. Selon un communiqué du département de la Santé, une équipe d‘épidémiologistes a été dépêchée dans la zone pour évaluer la situation. Elle arrive également avec des lots de médicaments pour assurer la prise en charge gratuite des cas enregistrés.

Pour rappel, la dernière vague de méningite au Togo remonte à 1997.

Voir plus