Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'Ouganda prêt pour la présidentielle du 18 février

L'Ouganda prêt pour la présidentielle du 18 février

Ouganda

Dans deux semaines, le pays organisera un scrutin pour décider du nouveau président. Les élections présidentielle et législative se tiendront entre février et mars 2016.

A l’approche de l‘élection présidentielle ougandaise, affiches et banderoles des différents candidats sont présentes dans la plupart des grandes villes du pays. Neuf candidats sont en lice pour cette échéance électorale.

Mais parmi les adversaires de Yoweri Museveni, seul le Dr Kizza Besigye, opposant de longue date et l’ancien Premier ministre Amama Mbabazi, semblent bien placés pour faire barrage au président sortant. S’il est élu, Museveni briguera un cinquième mandat au cours de ce scrutin. Ce qui suscite des réactions mitigées parmi les Ougandais.

“Il est préférable de vivre avec un diable que vous connaissez qu’avec un ange que vous venez de rencontrer. J’attends une victoire de notre président”, a déclaré Nabukalu Teddy, une étudiante.

Davis Komukaka a même érigé une sculpture du président Museveni pour célébrer ses 30 années au pouvoir. “J’ai fait cette statue pour célébrer le régime de Museveni. Il est resté au pouvoir pendant près de 30 ans. Il a beaucoup fait pour le pays. Je salue son leadership et son dévouement”, a-t-il affirmé.

“Il est temps pour le changement. Trente ans, ça suffit, nous avons besoin de changement”, s’est offusqué pour sa part Kasakka, un chauffeur.

Ces dernières semaines, l’Ouganda a été accusé d’intimider les militants des droits de l’homme et les hommes de médias. Des griefs que le gouvernement de Kampala a totalement rejetés.

Des observateurs internationaux du COMESA (Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe) et de l’Union européenne seront déployés dans le pays pour la surveillance de ce scrutin.

Voir plus