Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : Germain Katanga devant une Haute cour militaire

RDC : Germain Katanga devant une Haute cour militaire

République démocratique du Congo

Le procès de Germain Katanga ancien chef des Forces de résistance patriotique en Iturie en République démocratique du Congo, s’est ouvert ce mercredi à Kinshasa.

Arrêté en 2007, il a été condamné en 2014 par la cour pénale internationale, à 12 ans d’emprisonnement pour son rôle dans l’attaque d’un village qui avait fait 200 morts en 2003.

Depuis lundi, il devrait être libéré compte tenu du temps passé en détention préventive et d’une remise de peine pour bonne conduite pendant la procédure. Pas question répliquent les autorités congolaises. Et pour cause, “il reste impliqué dans d’autres dossiers tout aussi graves en République démocratique du Congo”, a déclaré Tambwe Mwamba, ministre congolais de la justice.

C’est devant une Haute cour militaire que Germain Katanga qui a le grade de général de l’armée congolaise, est poursuivi pour “crime contre l’humanité et participation à un mouvement insurrectionnel”.

Celui que l’on surnommait, “Simba”, le lion, en swahili, est notamment inculpé pour son rôle présumé dans l’assassinat de neuf casques bleus en Iturie, au nord-est de la République démocratique du Congo, en 2005.
L’ex-rebelle est face aux juges avec 5 membres de son ancienne milice.
Les autorités congolaises entendent anisi lutter contre l’impunité.

Germain Katanga a été transféré à Kinshasa le 19 décembre dernier afin de terminer sa peine dans son pays, la RDC.

Voir plus