Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Niger : Hama Amadou bat campagne en prison

Niger : Hama Amadou bat campagne en prison

Niger

La prison ne semble pas refroidir l’ardeur d’Hama Amadou et de ses partisans. A quelques semaines de la présidentielle nigérienne, ils restent tous optimistes.

Les partisans d’Hama Amadou (un des favoris de la présidentielle du Niger) ont le moral haut, malgré l’emprisonnement de leur champion. Près de 10.000 d’entre eux se sont rassemblés le lundi dernier à Dosso, à une centaine de kilomètres au sud de la capitale Niamey.

C’est au cri de “Hama président!” que les militants du Mouvement Démocratique nigérien (Moden), le parti d’Hama Amadou, se sont rassemblés. Au cours de cette manifestation, un partisan de l’ex-président de l’Assemblée nationale nigérienne a martelé que “Hama n’est pas là mais nous sommes de tout cœur avec lui ! “.
Des milliers de personnes arboraient des tee-shirts, des casquettes et des pagnes à l’effigie de leur candidat. Sans oublier les portraits de l’homme que ses fans brandissaient ça et là.

“C’est la première fois qu’un candidat est privé de sa liberté et ne pourra pas battre campagne au même titre que les tous les autres”, a déploré Oumarou Noma, le président par intérim du Moden.
Quant à Hama Amadou, il ne pourra ni sortir de prison, ni s’adresser à ses électeurs à la radio et télévision publiques. Ce qui est contraire à la loi électorale nigérienne, qui donne le droit à tout candidat à la présidentielle de se mouvoir librement et d’utiliser les médias d’Etat.

Dans les rues de Niamey, des portraits géants d’Amadou sont visibles depuis lundi. Ses partisans sillonnent la ville à bord de voitures aux couleurs du parti. Le but étant, bien sûr, de gagner des voix pour leur candidat.

Pour rappel, Hama Amadou (ancien Premier ministre et ex-président de l’Assemblée nationale du Niger) est en prison depuis mi-novembre pour son implication dans un trafic présumé de bébés. Ce qui ne l’a pas empêché de se présenter à la présidentielle, dont le scrutin se tiendra le 21 février prochain.

Voir plus