Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'Afrique et l'Asie menacées par le virus Zika

L'Afrique et l'Asie menacées par le virus Zika

Virus Zika

Le virus Zika est susceptible de se répandre en Afrique et en Asie, selon l’OMS.

Les continents africain et asiatique sont menacés par la propagation du virus Zika. Cette nouvelle pas du tout réjouissante émane du docteur Anthony Costello, de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). L’expert s’est exprimé ce mardi, au cours d’une conférence de presse à Genève en Suisse, dans le bâtiment des Nations Unies.

“Le problème est que les complications de cette maladie relativement bénigne ont des effets potentiellement dévastateurs pour les familles. Il y a le risque d’avoir un enfant avec une microcéphalie et d’avoir une multiplication par dix du nombre et du potentiel de diffusion, non seulement à travers l’Amérique latine, mais en Afrique, en Asie, qui ont les taux de natalité les plus élevés dans le monde. Nous croyons que c’est un sujet de préoccupation pour la santé publique et cela constitue une urgence internationale.” a affirmé l’expert aux journalistes qui l’interrogeaient sur cette question préoccupante.

Il y a le risque d'avoir un enfant avec une microcéphalie et d'avoir une multiplication par dix du nombre et du potentiel de diffusion, non seulement à travers l'Amérique latine, mais en Afrique, en Asie, qui ont les taux de natalité les plus élevés dans le monde.

Mais le docteur Anthony Costello ne s’est pas arrêté là. Il a poursuivi en précisant qu’il faut “enlever les mares d’eau stagnante dans les zones urbaines. Se débarrasser des pots de fleurs renversés, des ordures, des pneus et de toutes ces choses dont vous pouvez vous débarrasser sur les sites de reproduction des moustiques. Il faut aussi tuer effectivement les larves et les moustiques, bloquer les fenêtres, bloquer les portes. Alors, vous ne serez pas exposés aux piqûres des agents vecteurs de la maladie.”

Le moustique tigre (qui héberge le virus Zika), ou Aedes albopictus, se reconnaît par une ligne blanche placée au centre du thorax. Cette ligne est visible à l‘œil nu. Cet insecte, très agressif est responsable de la transmission de maladies telles que la dengue et le Chikungunya.

Le virus Zika est principalement transmis par les moustiques tigres, par transmission vectorielle. Le virus est inoculé à l’insecte après une piqûre. Le moustique tigre ayant donc en lui le virus (sans être affecté), le transmet en piquant à nouveau. Le risque de transmission est fortement élevé lorsque des voyageurs rentrent d’un pays où le virus est présent. Il n’existe jusque-là aucun traitement antiviral ni de vaccin contre le virus Zika. Seules les mesures de prévention sont de mise.