Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Guinée équatoriale : les médias d'Etat ignorent le procès de Laurent Gbagbo

Guinée équatoriale : les médias d'Etat ignorent le procès de Laurent Gbagbo

Guinée équatoriale

Le procès de l’ancien président ivorien à La Haye ne semble pas intéresser les journalistes de la RTNGE.

L‘évolution du procès de Laurent Gbagbo devant la Cour pénale internationale (CPI) mobilise au-delà des frontières de la Côte d’Ivoire. De nombreuses chaînes de télévision nationales ou régionales en Afrique ont d’ailleurs pris l’option de reprendre le signal de la CPI pour permettre à leurs auditeurs et à leurs téléspectateurs de suivre les débats en direct. Des précautions que la Radio télévision nationale de Guinée équatoriale n’a pas jugé utiles de prendre pour son public.

L’office semble avoir décidé de faire un black-out sur le sujet. Aucune raison officielle n’a été donnée pour expliquer ce parti pris. Cependant, un chef de service dont le nom n’a pas été communiqué par l’AFP affirme qu’il y a bien une directive qui fixe la ligne à tenir vis-à-vis de cette affaire. “Nous avons interdiction de diffuser le procès de Laurent Gbagbo en raison de ses liens d’amitié avec notre président” , s’est-il confié.

Le chef de l’Etat équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema s’est montré amer en 2011 au moment du transfèrement de son ancien homologue à La Haye. Il avait demandé aux pays africains de boycotter la CPI. Les autorités équato-guinéennes avaient de la même manière appelé les médias à faire preuve d’indifférence durant la crise post-électorale qui a conduit à la chute de Laurent Gbagbo, au nom du principe de “non-ingérence dans les affaires intérieures d’un autre pays”.

Voir plus