Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Gianni Infantino : la réforme de la FIFA, « c'est maintenant ou jamais »

Gianni Infantino : la réforme de la FIFA, « c'est maintenant ou jamais »

Elections

Le secrétaire général de l’UEFA se donne trois mois pour parvenir à réformer l’instance faîtière du football mondial.

Gianni infantino a indiqué dans une déclaration qu’il entend élargir le pouvoir de la FIFA à la base et qu’il compte parvenir à des résultats probants pendant ses trois premiers mois comme président, s’il est élu. Le candidat suisso-italien s’exprimait au Wembley Stadium de Londres ce lundi. Il a émis le vœu que le monde du football réussisse à transcender les scandales qui l’ont secoué ces dernières années. Et si cela doit se faire, s’est-il confié, cela doit se faire « maintenant ou jamais » !

Son leitmotiv est d’assainir la FIFA et de ramener l’ensemble des énergies du monde du football autour de la table. « Nous avons maintenant l’opportunité, nous devons prendre un virage, nous devons faire une meilleure FIFA, nous devons tous ensemble travailler pour le football, d’une manière collective, en restant unis ; et c’est le moment de le faire ».

Gianni Infantino a également affiché sa disponibilité à l‘égard de l’ensemble des acteurs impliqués dans le processus électoral. « Bien sûr que vous discutez avec tout le monde, a-t-il dit, faisant référence à lui-même. Vous discutez avec tout le monde lorsque vous êtes une personne polie. Et pendant une campagne, le plus important, c’est de convaincre les gens de voter pour vous. Mais la position de président de la FIFA et être candidat à cette fonction implique d’importantes responsabilités. Il faut le prendre très au sérieux, et c’est ce que je fais. Je suis candidat à la présidence de la FIFA et rien de plus. Je le resterai jusqu‘à la fin du processus. »

Après la décision de l’UEFA et des fédérations des Caraïbes de voter pour lui le 26 février prochain, M. Infantino a aussi reçu des soutiens des sportifs et des grands noms du vestiaire lors de son passage au Wembley. Il s’agit notamment de l’ancien joueur de l‘équipe nationale du Cameroun Gérémi Sorel Njitap, de l’ancien capitaine de l‘équipe nationale du Portugal Luis Figo, de l’Uruguayen Diego Forlan, du Brésilien Roberto Carlos et de l’entraîneur portugais José Mourinho.