Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Inquiétudes autour du virus Zika

Inquiétudes autour du virus Zika

Argentine

L’inquiétude grandit autour de l’expansion du virus Zika qui fait des ravages en Amérique latine. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a prévenu que l‘épidémie devrait encore poursuivre sa propagation.

Le virus Zika continue sa progression. Alors que le monde se mobilise, la maladie continue de gagner du terrain. Un premier cas a été signalé ce jeudi à Buenos Aires, en Argentine. Il s’agit d’une jeune femme de 23 ans qui est rentrée d’un séjour en Colombie, l’un des pays les plus touchés par le virus transmis par les piqûres de moustiques.

L’Amérique latine enregistre le plus grand nombre de malades. L‘épidémie a déjà touché plusieurs centaines de milliers de personnes, essentiellement au Brésil où le virus est apparu en mai 2015. Selon les estimations, près d’un million et demi de malades ont été recensés dans le pays qui va abriter les prochains Jeux olympiques en août prochain.

Outre l’Amérique latine, Zika a été signalé dans six pays en Europe. Il s’agit du Royaume-Uni, de l’Italie, des Pays-Bas, du Portugal, de la Suisse et du Danemark où le dernier cas a été noté hier. Mais la propagation de l‘épidémie ne semble pas prête de s’arrêter. C’est en tout cas ce que croit l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui a prévenu que l’expansion du virus devrait encore se poursuivre.

Le virus Zika provoque notamment une paralysie des nerfs, et pour les femmes enceintes, des malformations congénitales sur l’enfant, avec des naissances de bébés microcéphales. Actuellement, il n’existe aucun traitement préventif ni de vaccin pour stopper sa progression. Mais des chercheurs sont mobilisés pour tenter de mettre au point un remède.

Voir plus