Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'Afrique toujours parmi les régions les plus corrompues au monde

L'Afrique toujours parmi les régions les plus corrompues au monde

Corruption

La corruption ne faiblit pas en Afrique. Selon l’indice de perception de la corruption 2015 établi par l’ONG Transparency international, le continent africain reste en effet l’une des régions les plus corrompues au monde.

Sur les 52 pays africains évalués par l’ONG allemande, seulement six ont obtenu la moyenne. Parmi les mieux notés, le Botswana (28ème mondial) arrive en tête sur le plan continental avec 63 points, soit 3 points de plus qu’en 2014. Ce pays d’Afrique australe est considéré comme le moins corrompu du continent. Il est suivi du Cap-Vert et des Seychelles, 40ème ex-aequo au classement général. Le Rwanda, l‘Île Maurice et la Namibie complètent le tableau des pays à avoir obtenu 50 points ou plus, selon l’indice de corruption 2015 établi par Transparency international dont l‘évaluation a concerné 168 pays sur une échelle de 0 à 100 points.

A l’inverse, la Somalie et les deux Soudan sont considérés comme les trois pays les plus corrompus du continent. La Somalie occupe d’ailleurs la dernière place du classement général à égalité avec la Corée du Nord, avec seulement 8 points. Le Soudan (165ème) et l’Afghanistan (166ème) suivent dans le tableau.

Selon la directrice régionale de Transparency International pour l’Afrique subsaharienne, la persistance de la corruption en Afrique se justifie par l’impunité qui règne dans certains pays et la persécution dont font l’objet les défenseurs de la transparence. « Dans de nombreux pays, y compris les moins notés comme l’Angola, le Burundi et l’Ouganda, nous assistons à une absence de poursuites contre les fonctionnaires corrompus d’une part, et l’intimidation des citoyens qui se prononcent contre la corruption de l’autre », regrette-t-elle.

Face à cette situation, elle en appelle à une réaction ferme des gouvernements pour endiguer ce fléau qui gangrène les économies du continent. « La corruption est un problème grave dans 40 des 46 pays de la région et il n’y a pas d’amélioration pour les grandes puissances, le Nigeria et l’Afrique du Sud. Si la corruption et l’impunité doivent être conjuguées au passé, comme l’Union Africaine l’a déclaré, les gouvernements doivent prendre des mesures audacieuses pour garantir l‘État de droit qui doit être une réalité pour tout le monde », exhorte Uwimana.

Mais, l’ONG se réjouit tout de même des progrès de certains pays dans la lutte contre la corruption. Parmi les pays ayant réalisé un grand bond sur le plan continental, comparativement au classement de 2014, figurent le Rwanda, la Namibie et le Sénégal qui ont gagné respectivement onze, dix et huit places. A noter qu’au classement général, le Danemark, la Finlande et la Suède sont considérés comme les pays les plus vertueux avec des scores proches de 90.