Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'ONU recherche 282 millions de dollars US pour répondre aux besoins des réfugiés au Cameroun

L'ONU recherche 282 millions de dollars US pour répondre aux besoins des réfugiés au Cameroun

Aide humanitaire

La stratégie de réponse humanitaire 2016 pour le Cameroun a été lancée lundi à Yaoundé par le bureau des Nations Unies dans le pays. Objectif : mobiliser 282 millions de dollars auprès des pays donateurs, pour venir en aide à plus d’un million de personnes dans le besoin.

Selon les responsables de l’ONU, il s’agit des réfugiés nigérians fuyant le conflit contre Boko Haram au nord-est de leur pays ainsi que des réfugiés internes, c’est-à-dire les Camerounais ayant effectué un déplacement forcé du fait “des raids frontaliers et des attentats-suicides” de la secte islamiste. Sont également concernées, les victimes de la guerre en Centrafrique ainsi que les populations camerounaises touchées par les inondations, la sécheresse et la malnutrition.

Par ailleurs, les réfugiés déplacés dans les pays de la sous-région suite à l’insécurité dans leur pays, de même que les populations qui accueillent ces réfugiés, bénéficieront d’un soutien. Il s’agit en tout de 230 000 réfugiés nigérians et environ 285 000 personnes des communautés hôtes au Cameroun, au Niger et au Tchad.

Pour ce qui est des réfugiés centrafricains, les Nations Unies en ont répertorié 476 000 et plus de 289 000 personnes qui les accueillent au Cameroun, au Tchad, au Congo et en République Démocratique du Congo (RDC).

L’aide des Nations Unies devrait couvrir les besoins de toutes ces personnes en matière de protection et de service de base, de l’amélioration de l’état de santé des populations réfugiées ou encore leur accès à l’éducation.

Ce plan fait partie d’une stratégie régionale pour le Sahel qui couvre neuf pays dont le Cameroun, sur une période de trois ans. En 2015, une somme de 163 millions de dollars correspondant à un taux de couverture de 48 % a été mobilisée sur un montant total de 264 millions planifiés. Cette année, le HCR, l’agence des Nations Unies pour les Réfugiés espère un financement d’un demi-million de dollars de ses partenaires.

Il existe en tout huit camps de réfugiés au Cameroun : Minawao dans la région de l’Extrême-Nord, Gam et Borgof dans celle de l’Adamaoua, Gado-Badzez, Timangolo, Mbile, Lolo et Ngari-Singo pour ce qui est de l’Est.

En l’absence d’organismes nationaux chargés de l’encadrement des réfugiés, le HCR leur apporte une assistance humanitaire multiforme. A travers la prise en charge des soins de santé, l’appui à la scolarisation et le soutien aux activités génératrices de revenus.