Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'équation du chômage des jeunes, un véritable défi pour le gouvernement tunisien

L'équation du chômage des jeunes, un véritable défi pour le gouvernement tunisien

Tunisie

Les longues queues des demandeurs d’emploi sont devenues banales dans la ville tunisienne de Kasserine. Généralement, les demandeurs d’emploi doivent faire preuve de patience pour obtenir des formulaires de demande d’emploi.

Le taux de chômage à Kasserine est l’un des plus élevés de Tunisie. Il est estimé à 26 pour cent. Cette situation apparaît comme un véritable défi pour le gouvernement du Premier ministre Habib Essid. Il y a de cela une semaine, de violentes manifestations de jeunes ont rythmé la vie du pays. Les jeunes protestaient contre le chômage.

La tension demeure perceptible et les demandeurs d’emploi ne décolèrent pas. « Nous sommes ici juste pour un bout de papier qu’ils ne nous ont pas encore donné. Chaque jour ce sont des promesses qui n’aboutissent pas. Ils nous renvoient toujours à demain, à l’année prochaine, à plus tard.”

Nous avons fait la révolution pour la liberté, le travail, et un avenir radieux. La réalité est le contraire de nos espérances. Les promesses se limitent à de la littérature.

Beaucoup se disent déçus par le résultat actuel de la révolution qui était sensée améliorer le sort de tous. “Nous avons fait la révolution pour la liberté, le travail et un avenir radieux. La réalité est le contraire de nos espérances. Les promesses se limitent à de la littérature. Les investissements vont à d’autres régions . Nous sommes oubliés”.

Les violentes manifestations de protestation contre le chômage ont commencé par Kasserine avant de se propager dans tout le pays. Le Premier ministre Essid a dit comprendre les revendications des jeunes Tunisiens, les invitant tout de même à la patience.

Présentée comme un modèle de progrès démocratique depuis la révolution de 2011, la Tunisie souffre de la crise économique et des menaces terroristes des militants islamistes.

Voir plus