Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

CPI : Charles Blé Goudé appelé à la barre jeudi

CPI : Charles Blé Goudé appelé à la barre jeudi

Côte d'Ivoire

Le procès de l’ancien ministre de la jeunesse de la Côte d’Ivoire s’ouvre à la Haye ce jeudi. Un procès présidé par le juge Cuno Tarfusser (Italie) qui sera assisté de la juge Olga Herrera Carbuccia et du juge Geoffrey Henderson (Trinité-et-Tobago).

A l’ouverture du procès, il lui sera signifié les charges qui pèsent contre lui et les juges s’assureront qu’il comprenne la nature de ces charges. Il sera demandé à Charles Blé Goudé s’il plaide coupable ou non-coupable. Des déclarations liminaires orales seront présentées par le Bureau du Procureur, les équipes de la Défense, ainsi que les Représentants légaux des victimes, avant le début de la présentation des éléments de preuve de l’accusation.

Les procureurs de la CPI l’accusent de crimes contre l’humanité pour son implication présumée dans les violences qui ont suivi le scrutin présidentiel de novembre 2010 en Côte d’Ivoire. Le pays a connu une décennie de crise politico-militaire, qui a culminé avec les violences post-électorales de 2010-2011. Plus de 3 000 personnes avaient été tuées durant cette crise

L’ancien chef des Jeunes Patriotes, la branche jeunesse du mouvement politique de l’ancien président Laurent Gbagbo, aujourd’hui agé de 44 ans a été remis à la CPI le 22 mars 2014 par les autorités de la Côte d’Ivoire suite à un mandat d’arrêt délivré par la CPI le 21 décembre 2011. L’audience de confirmation des charges s’est tenue du 29 septembre au 02 octobre 2014. Le 11 décembre 2014, la chambre préliminaire a confirmé quatre charges de crimes contre l’humanité (son rôle présumé dans les violences post-électorales de 2010) que constituent le meurtre, le viol, les autres actes inhumains et les détournements de fonds publics.

La défense

Selon ses avocats, Blé Goudé va plaider non-coupable des faits qui lui sont reprochés. Il est déterminé selon ces derniers, à dire la vérité. « Les faits montrent que Charles Blé Goudé n’est pas un criminel comme ils veulent nous le faire croire » a déclaré son avocat Claver N’Dry.
Charles Blé Goudé avait demandé à être jugé par un tribunal ivoirien. Une demande qui avait été rejettée par la haute cour de justice de la Haye.

Voir plus