Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

BURKINA FASO : ARRESTATION DU PRÉSIDENT DU CDP

BURKINA FASO : ARRESTATION DU PRÉSIDENT DU CDP

Burkina Faso

Le premier responsable du parti de Blaise Compaoré, Eddie Komboïgo a été interpellé samedi par la gendarmerie pour son implication dans l’insurrection menée en septembre dernier par le RSP.

Eddie Komboïgo, le président du parti de Blaise Compaoré (CDP) a été interpellé par la gendarmerie pour son implication dans l’insurrection menée en septembre dernier par le RSP. Eddie Komboïgo était en exil aux Etats-Unis depuis le coup d’Etat manqué des éléments du régiment de sécurité présidentielle.

Dans le cadre de l’enquête sur les personnes impliquées dans ce coup d’Etat raté, le nom du président du Congrès du Parti Démocratique figurait dans le rapport rédigé par la mission d’enquête. Aucune charge n’a encore été retenue contre lui.
Eddie Komboïgo, candidat à la présidentielle de novembre 2015 a été recalé par le Conseil constitutionnel après l’application du nouveau code électoral. Samedi dernier, Eddie Constance Komboïgo a été arrêté à son domicile par la gendarmerie qui procède à son interrogation. Un transfèrement du dossier à la justice militaire burkinabé doit se faire cette semaine.

Dans le cadre de l’enquête du coup d’Etat manqué des éléments du RSP, les autorités burkinabé ont déjà mis aux arrêts l’ancien ministre des Affaires étrangères, Djibril Bassolé, soupçonné d’y avoir participé. Sur la base d‘écoutes téléphoniques à cette rébellion des éléments de la garde présidentielle, il a été arrêté à son domicile le 29 septembre dernier. Djibril Bassolé a été inculpé de “haute trahison”, “attentat à la sûreté de l’Etat” et “collusion avec les forces étrangères pour déstabiliser la sécurité intérieure”.

Toujours dans cette affaire, un mandat d’arrêt a été émis contre le président du Parlement ivoirien, Guillaume Soro. Un mandat qui en ce moment divise la Côte d’Ivoire et la justice burkinabé. C’est dans cette impasse que RFI a fait des révélations sur des écoutes téléphoniques présumées entre le chef d‘état-major des armées de Côte d’Ivoire Soumaïla Bakayoko et Gilbert Diendéré. Si elles prouvent un certain lien avec ce coup d’Etat manqué, qu’adviendra-t-il des relations entre ces deux Etats ?

Endeuillé par une attaque terroriste qui a fait plus de 30 morts dans l’hôtel Splendid et au restaurant-café Cappuccino à Ouagadougou il y a plus d’une semaine, le Burkina Faso n’est pas sorti de l’auberge avec l’insurrection de quelques dissidents de l’ancien régiment de sécurité présidentielle (RSP) qui ont tenté de prendre en main le dépôt d’armes de Yimdi.

Voir plus