Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Cameroun : 32 morts et 86 blessés dans l'attaque du marché de Bodo (Mise à jour)

Cameroun : 32 morts et 86 blessés dans l'attaque du marché de Bodo (Mise à jour)

Cameroun

Trois explosions ont été entendues le lundi matin à Bodo dans le département du Logone et Chari, région de l’Extrême-Nord du Cameroun. Selon les médias locaux, deux premières déflagrations ont eu lieu au marché de la ville et une autre s’est produite sur le petit pont situé près du camp de l’armée. Elles ont été déclenchées par quatre jeunes filles qui portaient des bombes et qui s‘étaient dissimulées en commerçantes.

Un premier bilan de cet attentat-suicide faisait état de 29 morts et une trentaine de blessés avant que le gouvernement n’annonce dans l’après-midi 86 blessés et la mort de 32 personnes. Même si l’attaque n’a pas encore été revendiquée, les autorités camerounaises pointent du doigt la secte islamiste Boko Haram qui se fait désormais appeler Etat islamique en Afrique de l’Ouest après son ralliement à l’organisation Etat islamique.

Ce n’est pas la première fois que cette localité de Bodo est ciblée par des assaillants. Fin décembre 2015, deux femmes kamikazes s‘étaient fait exploser à l’entrée de la ville.

Cette nouvelle attaque survient quelques jours après un attentat qui avait fait au moins 10 morts dans une mosquée à Nguetchewe le 18 janvier dernier, dans la même région. Elle avait été attribuée aux djihadistes de Boko Haram.

Bodo se situe sur la frontière avec le Nigeria où opèrent régulièrement les militants de Boko Haram. Mais cette attaque du lundi reste l’une des plus meurtrières dans l’histoire du Cameroun.

Voir plus