Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Burkina : 11 personnes arrêtées dans le cadre de l'enquête sur l'attaque du dépôt d'armes de Yimdi

Burkina : 11 personnes arrêtées dans le cadre de l'enquête sur l'attaque du dépôt d'armes de Yimdi

Burkina Faso

L’enquête sur l’attaque de la poudrière de Yimdi progresse : 11 suspects aux arrêts, tous des éléments de l’ex RSP.

Avec notre correspondant au Burkina Faso,

Salouka Boureima

48 heures après l’attaque du dépôt d’armement de Yimdi, le flou se dissipe. L’enquête en cours a permis aux autorités militaires burkinabé de mettre la main sur une dizaine de personnes. “Alors qu’ils étaient dans une villa au quartier de Kouritenga, ils ont été cueillis par surprise sans avoir eu le temps d’opposer de résistance. D’hier à aujourd’hui, le bilan fait état de 11 individus arrêtés, tous de l’ex RSP”, explique le colonel Williame Yaméogo, Directeur de la communication et des relations publiques des Armées.

Ces éléments du défunt régiment de la sécurité présidentielle n’ont pas pu accéder aux armements mais ont blessé un militaire qui était de faction. “L’objectif premier de ces éléments c’est s’attaquer essentiellement aux infrastructures militaires”, a indiqué le colonel Williame Yaméogo.

Selon les enquêteurs, ils projetaient également l’évasion des présumés auteurs du putsch manqué du général Diendéré le 16 septembre dernier. “Et pourquoi pas la Maca (Maison d’arrêt et de correction des armées), où se trouvent certains de leurs anciens responsables qu’ils prétendraient pouvoir libérer”, a ajouté le Col Gaoussou Coulibaly, Chef du Centre des opérations inter-armées.

L’enquête se poursuit. La gendarmerie burkinabè est à la recherche d’autres complices en fuite.

Voir plus