Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

Antibiotiques : le cri d'alarme de l'industrie pharmaceutique

Antibiotiques : le cri d'alarme de l'industrie pharmaceutique

Suisse

La résistance aux antibiotiques est devenue un défi de santé publique

10 millions de décès supplémentaires par an. Telle pourrait être la conséquence de la résistance aux antibiotiques. C’est le cri des représentants des principales industries pharmaceutiques au Forum économique mondial (WEF) de Davos.

L’objectif est de sortir de la crise des antibiotiques, qui est devenu un véritable défi pour la santé publique. “L’industrie pharmaceutique, et la société dans son ensemble, ne peuvent pas se permettre d’ignorer la menace de la résistance des antibiotiques”, a déclaré Lord Jim O’Neill, l’auteur d’un rapport qui servait de base de discussion lors des débats à Davos.

L'industrie pharmaceutique et la société dans son ensemble, ne peuvent pas se permettre d'ignorer la menace de la résistance des antibiotiques

Les antibiotiques sont abusivement utilisés de nos jours au point de développer des résistances du fait de l’apparition de micro-organismes très résistants.

Il ne faut pas oublier l’Afrique

Dans les pays d’Afrique par exemple l’on assiste à une prolifération des cas de tuberculose très résistantes.

En 2013, le nombre de nouveaux cas de tuberculose multirésistante dans le monde était ainsi estimé à 480.000, imposant des traitements plus longs et moins efficaces, selon l’Organisation Mondiale de la santé (OMS).

MSF a profité du forum de Davos pour inviter les médecins à éviter systématiquement le recours aux antibiotiques, l’intensisification de la vaccination, de meilleurs tests pour distinguer facilement les infections bactériennes de celles d’origine virale ou parasitaire.

Dr Liu la présidente de MSF a salué l’engagement des sociétés pharmaceutiques et espéré que l’Afrique ne sera pas oubliée dans l’agenda de ces industries au profit des pays riches.

Voir plus