Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

"L'homme qui répare les femmes" est sorti en salle à Kinshasa

"L'homme qui répare les femmes" est sorti en salle à Kinshasa

République démocratique du Congo

Sorti en Europe en 2014, le documentaire qui retrace l’engagement du docteur Denis Mukwege à redonner le sourire aux femmes violées en RDC a été projété mardi à Kinshasa.

C’est la salle de spectacle de Wallonie-Bruxelles de Kinshasa, d’une capacité de 180 places, qui a accueilli l‘événement après la levée de l’interdiction de projection par les autorités congolaises.

“L’homme qui répare les femmes”, réalisé par deux Belges, Colette Brackman et Thierry Michel, met en lumière un phénomène longtemps ignoré durant les années de crises qu’a connues la République Démocratique du Congo : le viol des femmes. “ Ce film est une dénonciation du mal, de ce qu’il y a eu de pire au Congo “, a martelé l’un des réalisateurs. Pour ceux-ci, le film rend “hommage” au Dr Mukwege et au combat qu’il mène depuis quinze ans dans son hôpital de Panzi, à Bukavu, en faveur de ces femmes souvent abandonnées par leurs familles. Ce documentaire d’environ deux heures est en quelque sorte une prise de conscience et une envie de vouloir changer les choses.

Le 2 septembre dernier, les autorités congolaises avaient interdit ce film, estimant que certains passages portaient préjudice à l’armée congolaise. Mais en octobre, le gouvernement congolais avait fait machine arrière en le diffusant sur les antennes de la télévision nationale.

Ce film est une dénonciation du mal, de ce qu'il y a eu de pire au Congo.

L’hôpital de Panzi, spécialisé dans la prise en charge des femmes violées, a aidé à reconstruire physiquement et psychologiquement des milliers de femmes de l’Est de la RDC.

Voir plus