Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'ex-rebelle Dominic Ongwen devant la Haye

L'ex-rebelle Dominic Ongwen devant la Haye

Pays-bas

L’ex-commandant de l’Armée de résistance du seigneur (LRA) Dominic Ongwen, accusé par la CPI d’enlèvement, de viol et de recrutement d’enfants soldats était devant le tribunal de la Haye ce jeudi pour l’audience de confirmation des charges.

L’ancien rebelle qui s’est rendu aux autorités centrafricaines en janvier 2015, après plusieurs années de cavale, a été inculpé de 70 chefs d’accusation de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité dans le nord de l’Ouganda.

L’avocat de la Cour Ben Gumpert a déclaré qu’Ongwen a joué un rôle « significatif » dans des attaques terrifiantes contre quatre camps de réfugiés à l‘époque où il combattait les forces ougandaises.

Au cours de cette audience qui va durer cinq jours, les juges devront décider s’il y a suffisamment de preuves pour ouvrir un procès pour qu’il réponde de ses actes.

M. Ongwen était apparemment à l’aise au tribunal et il s’est brièvement mis debout pour décliner la lecture des charges. Les avocats de la défense espèrent que les charges contre leur client seront annulées.

L’ONG de droits de l’homme Human Rights Watch a estimé ce jeudi que cette audience était une étape importante pour la réddition des comptes pour les crimes graves commis en Ouganda.

Voir plus