Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Buhari demande aux entreprises de télécoms de prioriser la sécurité

Buhari demande aux entreprises de télécoms de prioriser la sécurité

Nigéria

Le président Muhammadu Buhari du Nigeria a demandé aux entreprises de télécommunications opèrant dans le pays de faire de la sécurité une priorité tout en menant leurs activités.

Le Nigeria a ordonné aux entreprises de télécommunications de vérifier l’identité de leurs abonnés. Les cartes SIM non enregistrées sont utilisées par des bandes de criminels dans un pays qui fait face à une insurrection menée par le groupe terroriste Islamiste Boko Haram.

MTN, le plus grand opérateur mobile d’Afrique, a été condamné à payer une amende de 3.9 milliards de $ au Nigeria en 2015 pour avoir omis de couper les lignes des utilisateurs de cartes SIM non enregistrées.

Buhari a dit que les entreprises de télécommunications “doivent adhérer aux règles et aux directives” du régulateur d’industrie du Nigeria en effectuant “l’enregistrement de tous les utilisateurs de téléphone portable sans exception” pour aider les agents de sécurité.

37% des revenus de la multinationale proviennent du Nigeria. MTN attend une décision de la cour après avoir fait un appel en décembre dernier de la décision du gouvernement. L’opérateur de téléphonie a estimé que cette pénalité équivalait à plus du double de ses investissements moyens annuels au cours des cinq dernières années.

MTN compte plus de 62 millions d’abonnés au Nigeria, où le groupe est leader de la téléphonie mobile devant Globacom (31,26 millions d’abonnés fin juin 2015), Airtel (29,56 millions d’abonnés) et Etisalat (22,85 millions d’abonnés).

MTN a déclaré mardi que ses affaires au Nigéria vont probablement lui rapporter environ 955 millions de $ de bénéfices hors taxe cette année.

Voir plus