Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria/Raid sur une secte Chiite : l'armée se défend

Nigeria/Raid sur une secte Chiite : l'armée se défend

Nigéria

Le chef d’Etat-major du Nigeria a blanchi ses éléments, suite à un raid sanglant sur une secte Chiite.

Le chef d’Etat-major des armées du Nigeria, le général Tukur Yusuf Buratai , a déclaré au cours d’une enquête que ses hommes avaient agi convenablement pendant un raid sanglant le mois dernier contre une communauté Chiite. Celle du Mouvement Islamique du Nigeria. Ce raid s’est déroulé à Zaria, une des principales villes de l‘État de Kaduna au nord du Nigéria.

Selon l’armée, le Mouvement Islamique du Nigeria avait tenté d’assassiner son chef, le général Tukur Yusuf Buratai, en bloquant son convoi dans l’extrême nord de Zaria. La riposte des militaires ne s’est pas fait attendre. Et c’est cette riposte qui est jugée disproportionnée et sanglante par les membres de la communauté Chiite de Zaria. Il y aurait jusqu‘à 60 tués.

J'ai été impliqué et mes officiers et soldats ont agi conformément à la règle d'engagement.

Le général Tukur Yusuf Buratai pour sa part rétorque, disant que ses hommes “ont agi en accord avec l’autorité et selon la tâche que leurs commandants leur ont confiée”. Et le général d’ajouter :
“J’ai été impliqué et mes officiers et soldats ont agi conformément à la règle d’engagement.”

Le patron des armées nigérianes répondait aux questions au cours d’une enquête de la Commission nationale des droits de l’homme du Nigeria.

Voir plus