Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le président Kenyatta promet une riposte ferme contre les Shebab

Le président Kenyatta promet une riposte ferme contre les Shebab

Kenya

Malgré l’attaque qui a tué plusieurs de ses soldats, le gouvernement kényan dit être plus que jamais déterminé à combattre les Shebab.

Le Kenya est touché, mais ne coulera pas. C’est en substance le message livré par le président Uhuru Kenyatta, lors d’un hommage rendu aux soldats tués vendredi dans une attaque des extrémistes shebab. Le chef de l’Etat kényan a promis une guerre totale et une traque sans relâche contre les islamistes somaliens qui ont revendiqué la tuerie du 15 janvier. « Nous sommes invincibles. Comme je vous l’ai dit aujourd’hui, nos forces de défense mènent des opérations intenses de recherche, de sauvetage et de récupération, pour ramener nos morts et nos blessés, nos héros. Cela a été et reste notre priorité. Cela dit, nous sommes déterminés et engagés à poursuivre ces criminels qui ont perpétré cet acte et nous ferons en sorte qu’ils paient cher pour leur crime », a-t-il déclaré dans un discours à la nation.

Le président Kenyatta semble ainsi indiquer que son pays ne reculera pas dans son combat contre les terroristes et face aux expéditions meurtrières dont sont souvent victimes les forces de sécurité kényanes engagées dans l’AMISOM, la Mission de l’Union africaine en Somalie. C’est d’ailleurs lors de l’attaque d’un camp de cette mission de maintien de la paix à El-Adde, près de la frontière entre le Kenya et l’Ethiopie, que les soldats kényans ont été tués. Pour l’heure, le bilan reste inconnu, même si les Shebab ont annoncé plusieurs dizaines de morts. Mais selon certains, il s’agirait de l’attaque la plus meurtrière qu’a connue l’armée kényane depuis son implication, en 2011, dans la lutte contre les islamistes. Pour le moment, seuls quatre corps et quelques blessés ont été rapatriés mardi.

Voir plus