Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

La mexico-kenyane Lupita Nyong'o fustige le manque de diversité aux Oscars

La mexico-kenyane Lupita Nyong'o fustige le manque de diversité aux Oscars

Etats-Unis

L’actrice et réalisatrice de 32 ans est la dernière actrice noire à avoir été recompensée lors de la célèbre cérémonie du cinéma américain. C‘était en 2014.

Le temps où Lupita Nyong’o était célébrée comme meilleure actrice dans un second rôle par l’Académie des Oscars semble bien loin deux ans seulement après sa récompense. Son point de vue sur la cérémonie des Oscars de cette année et celle de l’année dernière rejoint celui d’une grande partie des acteurs de l’industrie qui se sont réunis autour du hashtag #OscarsSoWhite.

Dans un post sur Instangram, elle déclare se sentir proche de ses collègues qui demandent que l’Académie élargisse son spectre d’appréciation des histoires racontées, et ce faisant d’accorder de la reconnaissance à ceux qui les racontent.

Lupita qui avait été primée pour son rôle dans 12 Years a Slave de Steve McQueen a cependant écarté la possibilité de boycott de la cérémonie telle que proposée par le metteur en scène et acteur Spike Lee et l’actrice Jada Pinkett.

Au-delà d’un nombre toujours plus important d’acteurs et de professionnels de l’industrie du cinéma aux Etats-Unis, la présidente de l’Académie des Oscars a apporté sa contribution au débat sur le manque de diversité dans les nominations ces deux dernières années. Dans une mise au point publiée mardi, Cheryl Boone Isaacs a reconnu que des efforts doivent encore être faits pour équilibrer la balance des récompenses des Oscars vis-à-vis des différentes communautés du pays. “Nous devons faire mieux et plus vite”, a-t-elle affirmé.

Une nécessité lorsqu’il revient que les Noirs et les Hispaniques ne représentent que 6 % des 6 000 membres qui constituent l’Académie des Oscars.

Voir plus