Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Tension après l'attaque de Ouagadougou

Tension après l'attaque de Ouagadougou

Burkina Faso

La tension demeure au Burkina Faso après l’attaque du Splendid hôtel qui a fait 29 morts de 18 nationalités différentes.

Le pays a vécu l’une des pages les plus sombres de son histoire ces dernières vingt-quatre heures, avec cet assaut lancé en plein cœur de la capitale Ouagadougou. Ces événements surviennent quelques temps seulement après la fin d’une transition mouvementée et deux mois après l’attaque de l’Hôtel Radisson à Bamako.
La télévision burkinabè a diffusé des images des forces de sécurité tentant de reprendre le Splendid Hôtel aux djihadistes d’Aqmi.

Samedi matin, les burkinabés se sont réveillés au son d’explosions et de tirs nourris. Un véhicule militaire d’urgence a fait la navette vers l’Hotêl pour transporter les otages libérés par les soldats venus en renfort.
Trois combattants djihadistes ont été tués au cours de l’assaut mené par les forces burkinabè.

Au moins 126 personnes ont été libérées, ont annoncé les autorités du pays. Des militaires français de l’opération Barkhane et des soldats américains ont également participé à la libération des otages. Parallèlement, une deuxième opération a été menée à l’hôtel Yibi situé à proximité.

Le nouveau gouvernement du Burkina Faso devrait bientôt tenir une réunion de crise sur cet assaut lancé par Aqmi. Le président Roch Marc Christian Kaboré a appelé le peuple burkinabé au “courage”, et à la “vigilance”. Un deuil national de 72 heures sera observé à partir de ce dimanche.

Voir plus