Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Elections à la FIFA : l'Afrique soutiendra peut-être un candidat

Elections à la FIFA : l'Afrique soutiendra peut-être un candidat

FIFA

Le secrétaire général de la Confédération africaine de football a indiqué que la région se donnera une ligne de conduite dans quelques semaines.

Bien malin celui qui pourrait dire avec certitude si l’Afrique fera bloc pour soutenir un candidat unique lors des élections à la tête de l’instance faîtière du football mondial. Les plus hautes autorités de la Confédération africaine de football (CAF) assurent n’avoir pas encore pris une décision définitive. Mais celle-ci ne saurait tarder, a fait savoir le secrétaire général de la CAF Hicham El Amrani. Il confie que la question sera tranchée lors du comité exécutif qui se tiendra le 5 février prochain à Kigali.

Les alternatives qui se présentent aux membres du comité ne se limitent pas au choix éventuel d’un candidat parmi les cinq en lice, confie encore Hicham El Amrani. “Que ce soit prendre position ou pas, ou ne pas le faire et ainsi de suite, c’est un aspect qui sera décidé par le comité exécutif lui-même lors de sa réunion le 5 février”, a-t-il déclaré à l’AFP.

Le secrétaire de la CAF s’est exprimé en marge de la signature d’un protocole d’entente entre les confédérations africaine et asiatique pour l’organisation de compétitions et des programmes de développement technique. Le document côté asiatique a été paraphé par le Cheikh Salman Bin Ebrahim Al Khalifa, le président de la Confédération asiatique de football et non moins candidat à la succession de Sepp Blatter.

Avec 54 fédérations représentées au congrès de la FIFA, l’Afrique constitue le plus gros pourvoyeur de voix lors d’une élection comme celle du président de l’instance, devant l’UEFA qui n’en compte que 53.