Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Le Kenya est suspendu aux lèvres de l'AMA

Le Kenya est suspendu aux lèvres de l'AMA

Kenya

Les JO de Rio 2016 se rapprochent. Le Kenya attend le rapport de l’AMA (Agence Mondiale Antidopage) relatif au scandale de dopage qui secoue le monde de l’athlétisme.

Le rapport de l’Agence Mondiale Antidopage relatif à la corruption et au dopage des athlètes kényans est très attendu. Ceux-ci restent attentifs à la publication de ce 2e rapport, espérant qu’il ne jouera pas contre eux. En effet, ils sont en pleins préparatifs pour les JO de Rio 2016 qui se dérouleront au Brésil.

Colm O’Connell, l’entraîneur de l’athlète kényan David Rudisha, défend la cause des athlètes du Kenya : “Je ne pense pas que le Kenya sera interdit. Le dopage n’est pas systématique au Kenya. Rien ne dit que le gouvernement, ou la Fédération, ou qui que ce soit est impliqué dans une affaire de dopage au Kenya. J’espère que le rapport nous donnera une marche à suivre pour nos athlètes, et même au-delà de Rio. Ceci va prendre beaucoup plus longtemps que les Jeux de Rio pour que le Kenya regagne sa réputation et sa crédibilité.”

Le Kenya fait l’objet d’examens minutieux de la part des officiels de l’Agence Mondiale Antidopage. Ce pays des grands athlètes est critiqué pour n’avoir pas fait assez, afin d’en finir avec les cas de dopage.

Je ne pense pas que le Kenya sera interdit. Le dopage n'est pas systématique au Kenya.

Voir plus