Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Corruption à l'IAAF : mandat d'arrêt international contre le fils de Lamine Diack

Corruption à l'IAAF : mandat d'arrêt international contre le fils de Lamine Diack

Athlétisme

Interpol a émis un mandat d’arrêt international contre Papa Massata Diack, a-t-on appris jeudi.

Le réseau international des polices a publié une “Note rouge” contre le Sénégalais sur demande des autorités françaises dans le cadre de l’Opération Augias lancée en novembre 2015. Papa Massata Diack est recherché pour son rôle présumé dans une affaire de corruption dans laquelle seraient impliqués des athlètes et des officiels. L’homme a travaillé comme consultant auprès de la Fédération internationale d’Athlétisme (IAAF).

La justice le soupçonne d’avoir reçu des pots-de-vin dans le cadre de complicité de corruption. Il est notamment reproché au fils de l’ancien président de l’IAAF Lamine Diack des faits supposés de blanchiment d’argent aggravé, de conspiration en bande organisée en vue d’investir ou de dissimuler les produits de la corruption.

Le mandat d’arrêt international contre M. Massata Diack intervient quelques heures après la publication des résultats de l’enquête menée par une commission indépendante de l’Agence mondiale anti-dopage (AMA) sur le dopage dans l’athlétisme mondial. Les investigations des experts de l’AMA ont conduit à la conclusion que “de hauts dirigeants de l’IAAF ont conspiré et caché des cas de dopage pour en tirer un avantage financier”.

Le fils de Lamine Diack a été épinglé en décembre dernier par les médias britanniques qui disent avoir eu accès à ses conversations par messages électroniques. Des conversations qui confirmeraient le rôle qu’il est supposé avoir joué dans la mise en place du système de corruption qui a fait tomber son père. À noter, Papa Massata Diack a d’ores et déjà été banni à vie de toute activité ayant trait à l’athlétisme.