Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Nigeria : la justice gèle les avoirs de MTN

Nigeria : la justice gèle les avoirs de MTN

Nigéria

L’entreprise de télécommunications conteste la décision soutenue par le gouvernement. La justice tranchera.

La Haute Cour fédérale de Lagos au Nigeria a interdit mardi à MTN de faire des retraits de fonds de toute banque locale, en attendant l’examen par la justice d’une affaire dans laquelle la multinationale de télécommunications conteste une amende de 5,2 milliards de dollars d’amende, infligée par la Nigeria Communications Commission (NCC), le régulateur du secteur des télécommunications.

Le gouvernement du Nigeria a récemment présenté une requête interdisant à 21 banques commerciales d’autoriser des retraits d’argent à l’entreprise de télécommunications.

La sécurité d’abord

L’entreprise de téléphonie mobile a été frappée d’une amende initiale de 5,2 milliards $ par le CNC en octobre 2015, en raison de l’existence dans les fichiers de MTN des abonnés non identifiés.

La NCC considère ce manquement comme une violation des mesures visant à lutter contre les activités terroristes de Boko Haram dans le nord du Nigeria. Dans leurs opérations, les insurgés islamistes utilisent souvent les téléphones portables.

L’amende initiale infligée à MTN a été finalement ramenée à 3,9 milliards $ en décembre à la suite des protestations de MTN. L’entreprise de télécommunications a poursuivi la NCC et le procureur général du Nigeria, Abubakar Malami soutient que l’organisme de régulation n’a pas le droit de percevoir l’amende.

Les informations de la presse nigériane indiquent que le gouvernement soutient cette sanction à la suite de l’enlèvement d’un ancien ministre des Finances, chef Olu Falae. Les ravisseurs avaient utilisé une carte SIM non identifiée de MTN pour exiger une rançon.

Le Nigeria est le plus grand marché de MTN, avec 28,5 millions d’abonnés, suivi de l’Iran et de l’Afrique du Sud.

Voir plus