Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Est de la RDC : 43 rebelles burundais présumés arrêtés

Est de la RDC : 43 rebelles burundais présumés arrêtés

République démocratique du Congo

43 hommes ont été arrêtés dans l’est de la RDC. Ils sont soupçonnés d’appartenir à un complot fomenté contre le président burundais Pierre Nkurunziza.

Mardi, les autorités congolaises ont présenté les 43 hommes dans la province du Sud-Kivu (Est du pays). Les accusés, dont l‘âge varie entre 20 et 30 ans pour la plupart, sont de nationalité burundaise. Ils ont été présentés à la presse lors d’une cérémonie dans un camp de renseignements militaire dans la ville d’Uvira. Ville frontière avec le Burundi à la pointe nord du lac Tanganyika.

Le général de brigade Gustave Bahati, responsable des opérations des Forces armées de la RDC (FARDC), qui lutte contre les groupes armés dans le sud du Sud-Kivu, a affirmé que les détenus ont été arrêtés entre le 24 août et le 11 janvier : “Un certain nombre d’entre eux a déclaré avoir suivi un entraînement au Rwanda (…) et voulaient s’infiltrer au Burundi” en passant par la RDC.

L’armée congolaise déclare également que les suspects ont été appréhendés dans diverses circonstances. Certains l’ont été dans un camp de réfugiés, d’autres à l’issue de combats avec les FARDC. Une vingtaine d’entre les prévenus était en possession de cartes d‘électeurs congolais. Ce document fait aussi office de carte d’identité en RDC.

Un certain nombre d'entre eux a déclaré avoir suivi un entraînement au Rwanda (...) et voulaient s'infiltrer au Burundi.

L’Est congolais en général et les provinces du Nord et du Sud-Kivu en particulier sont déchirés depuis plus de 20 ans par des conflits armés. La situation au Burundi voisin n’est pas non plus reluisante. Ce pays qui avait déjà connu une guerre civile au début des années 90, traverse une grave crise politique. Crise qui a débuté depuis la candidature contestée puis la réélection, en juillet, de Pierre Nkurunziza pour un troisième mandat.

Voir plus