Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'accusation demande la poursuite du procès de William Ruto

L'accusation demande la poursuite du procès de William Ruto

Kenya

Le procès de William Ruto à la Cour Pénale Internationale(CPI) a repris mardi, après une longue période d’interruption.

Au cours de cette reprise, les avocats de l’accusé qui a toujours clamé son innocence, ont requis l’abandon des poursuites pour crimes contre l’humanité qui visent leur client. Pour sa part, l’accusation qui dit posséder “la quantité de preuves” nécessaires pour obtenir une condamnation, a appelé les juges de Ruto à ne pas abandonner son procès.

William Ruto, 49 ans, et le présentateur de radio Joshua Arap Sang, son co-accusé de 40 ans, sont poursuivis pour meurtres, persécutions et déportations commis durant les violences post-électorales de 2007 au Kenya.

Lors de l’ouverture du procès en 2013, le procureur de la CPI Fatou Bensouda a rappelé les “actes atroces” qui justifient les poursuites contre le dirigeant kényan : personnes brûlées vives ou tuées à la machette. Toutes ces atrocités ont été commises dans la vallée du Rift entre décembre 2007 et février 2008 après la réélection contestée de Mwai Kibaki comme président du Kenya. Pour l’accusation, William Ruto, par soif du pouvoir, a excité, armé, financé et dirigé la communauté Kalenji contre la communauté Kikuyu.

Le procès du vice-président du Kenya est une étape importante pour déterminer les responsabilités dans la crise post-électorale qui a amené le pays au bord de la guerre civile.

Voir plus