Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La déscolarisation des enfants des zones conflictuelles les conduit à leur perte

La déscolarisation des enfants des zones conflictuelles les conduit à leur perte

Protection des enfants

Un enfant sur quatre dans les zones de conflit “risque de perdre son avenir“a déclaré l’UNICEF ce mardi.

Selon le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), environ 24 millions d’enfants en âge de scolarisation ne vont pas à l‘école dans 22 pays touchés par des conflits. Parmi eux, le Soudan du Sud bat le record d’enfants déscolarisés avec 51 , suivi du Niger avec 47 , le Soudan occupe la troisième place avec un pourcentage de 41%.

“Lorsque les enfants ne vont pas à l‘école, ils sont confrontés à un risque accru de maltraitance, d’exploitation et de recrutement dans des groupes armés.” à déclaré Jo Bourne, le directeur général de l’UNICEF.

Il ajoute “l‘école leur donne la connaissance et les compétences dont ils ont besoin pour reconstruire leurs communautés une fois le conflit terminé. Elle leur fournit la stabilité et la structure nécessaire pour faire face au traumatisme qu’ils ont vécu.”

L‘éducation est l’un des secteurs les moins financés par les appels humanitaires. En 2014, il a reçu 2% d’aides humanitaires, a informé l’agence culturelle des Nations Unies (UNESCO) en juin 2015.