Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Maroc : manifestation des professeurs contre la violence policière

Maroc : manifestation des professeurs contre la violence policière

Maroc

Des chants de revendications, différents messages pour la même cause : lutter pour leurs droits. Des centaines de professeurs marocains ont manifesté dimanche à Rabat pour protester contre les violences quotidiennes dont ils sont victimes. Des violences perpétrées pour la plupart par les forces de sécurité.

Ces derniers scandaient des refrains contre la violence et présentaient des pancartes sur lesquelles l’on pouvait aisément lire l’objet de leur manifestation. Ils tenaient à montrer leur compassion aux victimes des violences de jeudi dernier dans plusieurs villes marocaines. Ces manifestants appelaient à la régularisation de leur situation, notamment la titularisation et l’affiliation à la sécurité sociale.

“Cette manifestation est organisée pour soutenir les professeurs stagiaires dans leurs revendications légitimes et aussi pour dénoncer ce qu’ils ont subi dans plusieurs centres de formation à travers le pays et surtout dans la ville d’Inezgane, où une intervention des forces de l’ordre a fait de nombreux blessés” a déclaré Khalid al-Hilali, professeur stagiaire à Safi et membre de la coordination nationale des professeurs stagiaires.

Trouver des soutiens

Des démarches ont déjà été entreprises en vue de trouver un soutien à leur cause. “Pour ce qui est de notre Conseil national, notre coordination nationale, nous n’avons entamé aucun dialogue officiel, mais nous sommes en contact avec des groupes parlementaires susceptibles de soutenir notre cause. Nous continuons notre combat pour faire pression sur le gouvernement” a-t-il ajouté.

L’utilisation de la violence est fortement décriée par la coordination nationale des professeurs stagiaires pour lesquels “revendiquer est un droit absolu”, selon la professeure stagiaire Chaymaa Lahmar, également membre de la coordination nationale. “Nos demandes sont légitimes et à caractère social. Aucun parti politique ne nous soutient, nous sommes indépendants ; nous avons uniquement le soutien de tous les Marocains, des syndicats, des associations des droits de l’homme “.

Ces professeurs stagiaires comptent poursuivre leurs manifestations jusqu‘à ce que leurs revendications soient prises en compte par le gouvernement.

Voir plus