Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Maroc : célébration du Nouvel An Amazigh

Maroc : célébration du Nouvel An Amazigh

Maroc

Les Berbères du Maroc, aussi appelés Amazighs célèbrent chaque année leur Nouvel An en grande pompe.

Le Nouvel An Amazigh est un grand rassemblement de toutes les communautés berbères du Maroc.

Contrairement aux calendriers chrétien et islamique, les festivités Amazighs n’ont aucun caractère religieux.. C’est une tradition ancestrale plutôt liée à l’agriculture. “Les gens célèbrent en préparant le couscous. Ils ont l’habitude de mettre le couscous sur les chaumes des tentes dans le Moyen Atlas. Si les grains de couscous disparaissent, c’est signe que les ancêtres les ont mangé, donc l’année sera bonne”, déclare Benaceur Azaday, membre du comité d’organisation.

Le Nouvel An Amazigh se célébrait déjà avant que les Arabes n’introduisent l’Islam dans cette partie du nord Maroc au 7e siècle. “Nous chantons et dansons Ahwach et Ahidous pour célébrer la nouvelle année. Nous considérons cet art comme une passion, comme un don envoyé par Dieu. Cet art nous a été laissé par nos ancêtres et nous tenons à le préserver”, confie Ali Azarraf, leader d’un groupe de musique.

Nous chantons et dansons Ahwach et Ahidous pour célébrer la nouvelle année. Nous considérons cet art comme une passion, comme un don envoyé par Dieu.

Ces festivités sont une occasion pour cette communauté de redécouvrir ses richesses culturelles. Depuis longtemps elle s’est battue pour que la langue et la culture berbères soient reconnues et protégées par la Constitution marocaine. Un long combat remporté en 2011.

Pour Hasan El Kaissi, Président de l’Association Addour, organisatrice des festivités, “le gouvernement doit décréter le Nouvel An Amazigh comme étant une fête nationale.”

De son côté, le gouvernement multiplie les ouvertures pour sortir cette communauté de la marginalisation dont elle dit être victime.

En 2000 un institut royal de la culture Amazigh a vu le jour à Rabat. L’enseignement de cette langue a été introduit à l‘école primaire. Et en 2006, une chaîne de télévision a été lancée.

Les Amazighs ou Berbères sont considérés comme les premiers occupants du Maroc. Ils ont un riche héritage culturel qu’ils sont fiers de transmettre à leurs descendants pour perpétuer leur identité.

Voir plus