Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Lionel Messi et l'Argentine satisfaits après son 5e Ballon d'Or Fifa

Lionel Messi et l'Argentine satisfaits après son 5e Ballon d'Or Fifa

Suisse

Le maître à jouer du FC Barcelone a fait savoir que la récompense de la FIFA est le résultat d’un travail d‘équipe.

L’Argentin n’a pas pu contenir sa joie après un quintuplé historique lors de la cérémonie de Zurich. Il a pris le dessus sur son éternel rival Cristiano Ronaldo et le prodige brésilien Neymar Junior. Une performance qu’il a dédié à ses coéquipiers. « J’accepte cette distinction avec beaucoup de sérénité, de tranquilité et je savoure, s’est-il enthousiasmé. Je pense en permanence que c’est grâce à mes coéquipiers et grâce à tout ce que nous avons pu accomplir cette année. Je le savoure vraiment et je partage ma joie avec eux. »

Après quatre ballons d’Or obtenus entre 2009 et 2012, ses compatriotes en Argentine commençaient déjà à s’impatienter de ne pas voir arriver ce 5e Ballon d’Or dans le palmarès de la vedette nationale.

Les votes des responsables des fédérations en faveur de Lionel Messi arrivent comme une libération pour beaucoup d’entre eux. « Je suis fier, je suis content, confie Alejandro Ojedo un habitant de Buenos Aires. Je suis ici chaque jour pour prendre un café. Et aujourd’hui, cela a coïncidé avec l’annonce et vous pouvez le voir dans mes yeux. Messi nous représente, il représente l’Argentine. Pas seulement comme un athlète. C’est une personnalité ! » Le même sentiment anime Jorge Casanova qui n’hésite pas à hisser le footballeur de 28 ans au panthéon du football argentin et mondial. « Il le mérite largement. Pour moi, il est le meilleur joueur de l’histoire. Meilleur que Maradona. Je pense que le Ballon d’Or est où il doit être. »

Messi a grandement participé à la performance du Barça pendant l’année 2015. Le club a remporté le championnat, l’UEFA Champion’s League et la Coupe du monde des clubs. Il a également conduit l’Argentine en finale de la Copa America contre le Chili.

Le sacre de Messi intervient dans un contexte d’agitations intenses au sujet de la succession de Sepp Blatter à la présidence de la FIFA.

Voir plus