Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : l'opposition met Kabila sous pression

RDC : l'opposition met Kabila sous pression

République démocratique du Congo

Les partis de l’opposition en RDC ont décidé de faire monter la pression sur Joseph Kabila pour qu’il démissionne à la fin de son mandat.

Dans un communiqué de l’Alliance des partis de l’opposition, ils ont annoncé l’organisation de manifestations jusqu‘à ce que Kabila démissionne.

Le président âgé de 44 ans est soupçonné de vouloir se maintenir au pouvoir au terme de son deuxième et dernier mandat.

Selon l’actuelle constitution, il n’a plus le droit de se présenter car elle limite le nombre de mandats à deux.

Un nouveau rapport des Nations unies mentionne une répression inquiétante de l'opposition, des médias et de la société civile depuis le début de cette année en RDC.

Kabila est au pouvoir depuis 15 ans, car il a aussi dirigé la transition après l’assassinat de son père Laurent Désiré Kabila, le 16 janvier 2001.

L’année dernière, plus de 40 personnes sont mortes lors des manifestations contre le changement du code électoral.

Des mois plus tard, le gouvernement annonçait le report des élections pour l’année suivante (2016) arguant que le pays était encore instable dans l’Est.

Un rapport des Nations unies accuse par ailleurs les forces de sécurité d’exécutions sommaires. L’ONU mentionne une répression inquiétante de l’opposition, des médias et de la société civile depuis le début de cette année en RDC. Le rapport souligne aussi le besoin de garantir les droits civils et politiques avant les élections, déclare le porte – parole adjoint du Secrétaire général des Nations unies.

Les critiques soutiennent que le gouvernement a échoué dans l’instauration de la stabilité dans le pays, particulièrement à l’Est.

Les élections de novembre si elles sont apaisées, pourraient être la première transition démocratique dans ce pays déchiré par la guerre.

Voir plus