Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Attaques à Cologne : Merkel propose des lois plus sévères contre les migrants

Attaques à Cologne : Merkel propose des lois plus sévères contre les migrants

Justice

La chancelière allemande propose des modifications, afin de sanctionner les migrants accusés de crime. Une demande qui arrive après les actes d’agression en debut janvier sur les femmes de Cologne.

Des attaques perpétrées selon les victimes, par des hommes originaires de l’Afrique du nord au vu de leur apparence arabe. De nouvelles mesures qui permettraient de rapatrier les migrants : “Lorsque des crimes sont commis, et les gens se mettent hors la loi … Il doit y avoir des conséquences’‘, a-t-elle déclaré aux journalistes.

La loi en vigueur dans le pays interdit de renvoyer les migrants de force (dans leur pays) si leur vie est menacée dans leur pays d’origine. Des modifications qui doivent avoir l’aval des parlementaires, avant de prendre effet.

Les défis à relever

Le principal défi de la chancelière est de rassurer un public de plus en plus pessimiste sur sa gestion de l’afflux des migrants Elle doit faire comprendre qu’il y a des limites à la tolérance allemande.

L’incident de Cologne aura conduit les militants anti-immigrants à dénoncer l‘échec de la politique migratoire dans le pays. Une revendication vue par le gouvernement en place comme un outil de propagande contre le pouvoir.

Les autorités allemandes ont mis en garde les groupes anti-immigrants qui attisent la haine par de pareils mouvements.

Des attaques similaires à celles observées à Cologne ont également été signalées à Hambourg et à Stuttgart lors du réveillon du Nouvel an.

Une situation qui intervient au moment ou 18 demandeurs d’asile parmi les 31 suspectés sont soupçonnés de vol et de violence, mais pas d’agression sexuelle.